Actualité Agglomération

Les actualités de l'agglo

Le label Eco-Défis se développe dans la communauté d’agglomération

Eco-défis : Label pour les artisans de la Communauté d’agglomération Gaillac Graulhet qui s'engagent pour le développement durable.

 

[+] [-]

Eco-défis : Label pour les artisans de la Communauté d’agglomération Gaillac Graulhet qui s'engagent pour le développement durable

16 entreprises du territoire ont obtenu ce label en 2017 après avoir pris part à cette action déclinée localement par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Tarn et la Communauté d’Agglomération.

En 2018, il est encore possible aux artisans de profiter de cette opération gratuite afin de valoriser leur activité tout en réduisant leurs impacts environnementaux et en s’inscrivant dans une démarche locale.

Pour obtenir le label « Eco-Défis des commerçants et artisans », il faut relever des défis valorisants (au moins 3 défis parmi 28 possibles) concernant différentes thématiques :
-    La gestion des déchets,
-    Les économies d'énergie,
-    La réduction de la consommation d'eau,
-    L’amélioration de la conduite et des déplacements,
-    L’utilisation de techniques et de produits bio,
-    La mise en accessibilité des locaux aux personnes en situation de handicap,
-    Les partenariats avec des fournisseurs locaux…
et ainsi s’engager à réaliser des actions concrètes en faveur de l'environnement.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat propose un accompagnement personnalisé des entreprises artisanales, tout d'abord dans le choix des défis puis dans leur mise en œuvre, étape après étape.

En partenariat avec la Communauté d’agglomération Gaillac Graulhet, le comité de labellisation valide les défis une fois les objectifs atteints, et attribut le label « Eco-défis des artisans et commerçants ».
Les entreprises disposent alors gratuitement d’outils de communication.

" Lorsque j'ai démarré mon activité, j'avais à cœur de respecter l’environnement ; le label Eco-Défis m'a permis de mettre en œuvre des actions supplémentaires dans le développement durable et de faire des économies."

Florence de Gineste, Pressing Saint Roch à Gaillac

 

Modification du Plan local d'urbanisme de Couffouleux

Le public est informé que, par arrêté communautaire du 02/03/2018, le Président de la Communauté d’Agglomération Gaillac-Graulhet a prescrit l’enquête publique relative aux 3 modifications du plan local d’urbanisme de la commune de Couffouleux.

[+] [-]

ANNONCES LEGALES
AVIS AU PUBLIC
COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION GAILLAC-GRAULHET

Modifications du plan local d’urbanisme de la commune de COUFFOULEUX
Le public est informé que, par arrêté communautaire du 02/03/2018, le Président de la Communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet a prescrit l’enquête publique relative aux 3 modifications du plan local d’urbanisme de la commune de COUFFOULEUX.
Madame Catherine FUERTES,  retraitée de la fonction publique d’État, a été désignée en qualité de commissaire enquêteur par M. Le Président du Tribunal Administratif.
Les dossiers des modifications du PLU et un registre où seront consignées les observations et remarques du public seront soumis à l’enquête publique durant 30 jours en mairie de COUFFOULEUX du 22 mars 2018 à 9h au 21 avril 2018 à 12h, aux jours et heures habituels d'ouverture de la mairie.

Madame le Commissaire-enquêteur recevra le public en Mairie de COUFFOULEUX:

- Le jeudi 22 mars 2018 de 9 heures à 12 heures,

- le mercredi 4 avril 2018 de 13 heures 30 à 17 heures 30,

- le samedi 21 avril 2018 de 10 heures à 12 heures.

A l’expiration du délai de l’enquête, les registres seront clos et signés par Madame le Commissaire-enquêteur

Le rapport et les conclusions motivées de Madame le Commissaire-enquêteur seront tenus à la disposition du public, durant un an, aux jours et heures habituels d’ouverture, en Mairie de COUFFOULEUX.
Toute personne pourra, sur sa demande et à ses frais, obtenir communication de ces pièces à Monsieur le Maire, Mairie de COUFFOULEUX - 81800 COUFFOULEUX

Cet avis sera consultable en mairie jusqu’à la fin de l’enquête.

 

Archéosite de Montans : demandez le programme !

Le programme des animations 2018 du musée vient de paraître !

 

[+] [-]

Pour en faire un (très) rapide résumé, disons que si vous poussez les portes de l'Archéosite en 2018 (ce que vous ne manquerez pas de faire...), vous risquez fort d'y rencontrer pêle-mêle : de la danse contemporaine prenant corps sur de la musique médiévale, une troupe de Romains venue envahir un petit village d'irréductibles Tarnais, deux compères aux mains nues s'attaquant à la tectonique des plaques (d'argile...) puis déambuler en plein coeur d'un campement d'archéologues so british des années 30’ à la sauce Indiana Jones. À peine remis de vos émotions et ce sont deux archéologues du 4e millénaire venus explorer une civilisation vieille de 2000 ans (faites le calcul si vous ne vous sentez pas concernés) qui vous attendent avant que vous ne plongiez en pleine tranchée alliée lors de la 1ere guerre mondiale. Ajoutez-y des ateliers, 4 expositions, des rencontres avec des artisans et des archéologues (des vrais, cette fois-ci), des conférences et une mortelle soirée à l'intrigue nouvelle...
En bref, la programmation qui s’ouvre devrait réserver à nouveau de beaux moments d'échanges, de partages, d'apprentissages, de surprises, de rencontres... et de francs éclats de rires ! Mais, ce qui vous en convaincra le mieux, c’est encore de retrouver le programme sur le site internet de l’Archéosite (archeosite.ted.fr) ou de venir le retirer à l’accueil du musée !

À noter que le premier de ces rendez-vous commencera dès le mois de février avec les ateliers des vacances d’hiver !

Information et réservation : Archéosite de Montans, avenue Elie Rossignol – 81600 Montans 05 63 57 59 16 / archeosite@ted.fr. Pour l’actualité du musée est à retrouver sur son site internet (archeosite.ted.fr) ainsi que sur sa page facebbok.
 

L’Essor Maraîcher, un outil de professionnalisation innovant

[+] [-]
l'Essor maraîcher, un outil de professionalisation innovant

Partant du constat du manque de légumes biologiques sur le département du Tarn et de la dynamique de candidats à l'installation rencontrant le besoin de consolider leur expérience avant de s'engager dans une installation agricole, la Communauté de Communes Tarn & Dadou, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture du Tarn, l'ADEART et Inéopole Formation, a impulsé la création en 2012 de l'Essor maraîcher de Tarn & Dadou. Cette association a pour vocation de permettre aux porteurs d'un projet en maraîchage bio de développer leur expérience et de tester leur projet d'installation en limitant la prise de risque financier, sur une durée de 1 à 3 ans.

Ce concept innovant d'espace-test agricole permet d'accompagner les futurs maraîchers vers la professionnalisation. Il se concrétise à l'Essor maraîcher par la mise à disposition de chaque futur maraîcher d'un outil de production professionnel comprenant :

- du foncier certifié en Agriculture Biologique : 930 m² de serres tunnel et 1 à 2 ha de terres plein champ irrigables,
- des bâtiments d'exploitation : hangar, atelier, aire de lavage, chambre froide et bureau,
- des équipements professionnels : matériel de travail du sol, d'entretien des cultures et de récolte,
- un accompagnement technico-économique, administratif, en comptabilité-gestion,
- un accompagnement à la recherche de débouchés et de foncier.

Chaque maraîcher bénéficie d'une couverture sociale grâce au contrat CAPE (Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise). Ce contrat permet une mise en situation de chef d'entreprise sans les risques liés aux investissements. En effet, chaque maraîcher choisit ses cultures et ses débouchés. Ses revenus dépendent des bénéfices dégagés par son activité (ventes - charges opérationnelles - participation aux charges de structure). Avant de dégager ses premiers revenus, chaque maraîcher pourra conserver le bénéfice de ses acquis sociaux (allocation chômage, RSA, etc.).
En contre-partie, le maraîcher s'acquitte d'une participation forfaitaire progressive, fixée à 1.000€ la première année. Sur la période au sein de l'Essor maraîcher, il a aussi accès aux journées de formation VIVEA organisées par les partenaires de la filière agricole.

Partenaires fondateurs de l'Essor maraîcher de Tarn & Dadou :

- La Communauté de communes Tarn & Dadou.
- La Chambre d'Agriculture du Tarn.
- L'ADEART : Association pour le développement de l'emploi agricole et rural dans le Tarn.
- Inéopole Formation, Maison Familiale Rurale de Midi-Pyrénées (BP REA maraîchage biologique).
- Nature & Progrès Tarn.
- Le réseau des AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) du Tarn.

Intervenants : Pascal Néel, Vice-Président de l'Agglomération Gaillac-Graulhet, Claudette Formantin, coordinatrice de L'Essor Maraîcher, Pascale Puibasset, Présidente de l'Essor Maraîcher.

Calendriers de collecte 2018

Les calendriers de collecte des déchets pour l’année 2018 sont en téléchargement sur le site : www.environnement.ted.fr dans la rubrique « En un clic »

[+] [-]

Les calendriers de collecte des déchets pour l’année 2018 sont en téléchargement sur le site : www.environnement.ted.fr dans la rubrique « En un clic »

L’offre d'accueil Petite enfance au service de l'ensemble des familles

La création de la nouvelle communauté d’agglomération a conduit à une réflexion sur l’exercice de la compétence Petite Enfance et plus particulièrement sur l’accompagnement du parent dans sa recherche d’un mode d’accueil.

[+] [-]

La création de la nouvelle communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet en janvier 2017 a conduit à une réflexion sur l’exercice de la compétence Petite enfance et plus particulièrement sur l’accompagnement du parent dans sa recherche d’un mode d’accueil.

Avec une dynamique démographique forte, l'offre d'accueil petite enfance doit être à la hauteur des besoins des familles qui cherchent à associer vie familiale et professionnelle et souhaitent également des solutions éducatives pour leurs  enfants.

Aussi, à compter du 1er janvier 2018, l’ensemble des familles du territoire auront la possibilité d’accéder de manière indifférenciée aux 15 crèches collectives et familiales
Afin de garantir un accès équitable pour tous, des nouveaux critères d’attribution de places en crèches seront appliqués et un suivi centralisé des demandes d’accueil sera mis en place progressivement.

A qui s'adresser pour inscrire mon enfant en crèche ?

Secteur Rabastinois : Couffouleux, Giroussens, Grazac, Loupiac, Mézens, Rabastens, Roquemaure
Pour inscrire votre enfant en crèche,  un rendez-vous vous sera proposé par la coordinatrice Petite Enfance. Vous pouvez la contacter par téléphone au 05.63.81.63.97 ou par courriel : elodie.julia@ted.fr

Pour toutes les autres communes
Pour inscrire votre enfant en crèche, vous pouvez vous adresser directement à une des structures du territoire. Vous pouvez consultez la liste des structures : http://enfance.ted.fr/les-creches

A qui s'adresser pour obtenir de la liste des assistantes maternelles agréées et des informations relatives à la contractualisation avec une assistante maternelle?

Le Relais assistant maternel communautaire :
- RAM - 8 place Guillaume de Cunh  Rabastens - 05.63.33.64.24
- RAM- 58 Place d’Hautpoul  Gaillac- 05.81.99.68.15

Le Relais assistant maternel associatif « le ballon voyageur » - Mairie Annexe Castelnau de Montmiral - 05.63.33.10.47

L' Agglomération et la Chambre des métiers partenaires pour les Éco-défis

Mardi 12 décembre, Gaillac-Graulhet Agglomération et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Tarn ont remis le label Éco-défis à 8 artisans-commerçants du territoire.

[+] [-]

Mardi 12 décembre, Gaillac-Graulhet Agglomération et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Tarn ont remis le label Éco-défis à 8 artisans-commerçants du territoire.

Éco-défis est l’un des volets du programme d’actions de la Chambre de Métiers et de l’artisanat du Tarn, pour aider les artisans via un accompagnement. Cette opération a été initiée en septembre 2016 sur le territoire de l’ex-communauté de communes Tarn & Dadou, seule collectivité tarnaise engagée.

Gaillac-Graulhet Agglomération a poursuivi cette opération qui vise à valoriser par l’obtention d’un label, l’engagement des artisans et commerçants du territoire, à réduire leur impact environnemental.

Ce partenariat entre la Chambre de métier et de l’artisanat du Tarn et la communauté d’agglomération est placé sous l’égide de l’Ademe dans le cadre du programme « Territoire Zéro déchet Zéro gaspillage » dont Tarn & Dadou avait été lauréate en 2014.
Pour être lauréat, il a fallu que chacun des artisans-commerçants relève 3 défis parmi une liste de 28 et adopte des pratiques éco-responsables. Cet engagement est également durable dans le temps puisque pour conserver ce label il faut réaliser au moins un défi supplémentaire chaque année.
Au travers de cette opération, notre collectivité et la Chambre des métiers et de l’artisanat du Tarn ont pour objectif de favoriser la prévention, le réemploi des produits, le tri des déchets et des emballages, d’orienter les entreprises vers des filières appropriées pour éliminer correctement leurs déchets et d’inciter les professionnels et leurs clients à réduire la production de leurs déchets.

La cérémonie de labellisation s’est tenue en présence de Maryline Fabre, élue de la CMA du Tarn, et de Bernard Audard, vice-président de la commission cadre de vie de Gaillac-Graulhet Agglomération, des maires des communes de Gaillac, Parisot, Couffouleux, Graulhet, Puycelsi, Rabastens, et Salvagnac, ou de leur représentant.

« La communauté d'agglomération mène une politique active en matière environnementale notamment au travers de son plan climat. Le soutien des acteurs économiques au travers des éco-défis participe de cette dynamique » a précisé Bernard Audard, lors de la remise des labels. Maryline Fabre a souligné l’engagement de la Chambre de métiers et de l’artisanat dans un programme développement durable régional et l’importance des Eco défis par l’accompagnement et la valorisation des entreprises artisanales qui ont su développer des bonnes pratiques au regard de l’environnement.

Une tranche de rire écologique avec Rénovam !

Invitée par l’Espace Info Énergie, avec le soutien l’Ademe, la Compagnie Les Boudeuses est intervenue sur trois marchés de la communauté d'agglomération pour sensibiliser le grand public aux grandes questions sur l’énergie et le climat, sans aspect moralisateur et toujours dans la bonne humeur.

[+] [-]

Invitée par l’Espace Info Énergie, avec le soutien l’Ademe, la Compagnie Les Boudeuses est intervenue  les 12, 13 et 14 octobre, sur les marchés de Graulhet, Gaillac et Rabastens pour sensibiliser le grand public aux grandes questions sur l’énergie et le climat, sans aspect moralisateur et toujours dans la bonne humeur.

Si vous étiez sur le marché, vous n’avez pas pu manquer ces trois comédiennes déjantées. Trompette, accordéon et même tronçonneuse (!), les Boudeuses ont sorti les grands moyens pour vous surprendre et délivrer leur message d’écocitoyenneté.

« Consommer moins pour vivre mieux », c’est ce que l'on retient de leur spectacle, alternant mises en scène délirantes, chansons rigolotes et invectives amicales au public. Les plus téméraires ont même participé à leurs folles expériences de mise en pratique. Leur courage était récompensé par un kit de réduction des consommations d’énergie offert par la troupe.

Sur le mode ancestral de la criée de rue, elles ont récolté puis relayé la parole des habitants. Messages poétiques ou humoristiques, astuces et véritables résolutions pour réduire ses consommations, chacun a pu voir sa parole clamée par le porte-voix cabossé des comédiennes.

Réunissant de nombreux spectateurs de tout âge à chaque date, l’Espace Info Énergie  peut se féliciter du succès rencontré. Ses animateurs, qui tenaient un stand d’information en parallèle, ont distribué des conseils, en rappelant que pour les habitants du territoire, Rénovam est le programme d’accompagnement de leurs projets de rénovation.

La communauté d'agglomération accompagne la transition écologique
Rénovam est le service destiné à accompagner et conseiller les habitants du territoire de l'agglomération dans leur projet de rénovation énergétique de leur logement.  Cet accompagnement prend la forme de conseils gratuits et neutres sur le choix des travaux, des matériaux et des artisans. Ils aident aussi à trouver les aides financières existantes et adaptées à chaque projet.

Pour en savoir plus, un numéro de téléphone : 05 63 60 16 80 – un site internet : renovam-renovation-energetique.fr

 

Opération zéro restes à la cantine du collège

Participant à la campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire, les animateurs déchets & sensibilisation de la communauté d'agglomération ont animé du lundi 9 octobre au vendredi 13 octobre 2017 un stand de sensibilisation à la cantine du collège Taillefer à Gaillac.

[+] [-]

Cette année la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire organisée par le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt s'est déroulée  lundi 16 octobre 2017 .

Chaque année, un Français jette en moyenne 20 kilos de déchets alimentaires, dont 7 non consommés et encore emballés : un gâchis qui représente une perte de 400 euros par an et par foyer. Pour la restauration collective c'est 167g en moyenne par plateau repas servi.

Constat socialement, économiquement et écologiquement inacceptable : 1/3 des préparations est gaspillé dans la restauration collective et notamment une grande quantité de nourriture est jetée à la cantine.

Le collège Taillefer de Gaillac a souhaité engager une démarche pour réduire ses déchets alimentaires et sensibiliser les convives déjeunant quotidiennement dans l’établissement, en partenariat avec l'équipe d'animateurs de sensibilisation à l'environnement de la Communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

Les animateurs déchets & sensibilisation de la communauté d'agglomération ont ainsi animé du lundi 9 octobre au vendredi 13 octobre 2017 un stand de sensibilisation à la cantine. Une pesée du pain était également effectuée quotidiennement grâce au "gachimètre" pour quantifier et visualiser le gaspillage du pain. A l’issue de cette semaine, les équipes de cuisine et les élèves ont relevés plusieurs actions faciles à mettre en place : afficher le menu à l’entrée du self, limiter le pain à une tranche par enfant avec possibilité de se resservir, proposer une portion adaptée du plat chaud adaptée à l’appétit de l’enfant,… L’enjeu est de taille ! 37 flûtes non consommées s’est 30 € d’économiser !

L’objectif de la semaine, un repas « zéro déchets ! », le lundi 16 octobre, a été (presque) atteint : sur 498 élèves demi-pensionnaires, seuls 48 ont rapporté leur plateau avec quelques restes.
 

 

 

La CA partenaire du forum des commerces connectés

Plus d'une centaine d'entreprises et de commerçants étaient présents à l'espace socio-culturel de Brens le 16 octobre pour le salon "Monpointcom", co-organisé par la CCI du Tarn, l'association d'entreprises SISMIC et la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

[+] [-]

Plus d'une centaine d'entreprises et de commerçants étaient présents à l'espace socio-culturel de Brens le 16 octobre pour le salon "Monpointcom", co-organisé par la CCI du Tarn, l'association d'entreprises SISMIC et la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

Plusieurs tables rondes ont rythmé la journée pour aborder l'ensemble des problématiques et des solutions dans le domaine du numérique. Des ateliers pratiques et des prestataires de services tarnais ont permis également d'apporter des conseils pratiques aux dirigeants sur le commerce connecté .

A cette occasion, Patrice Gausserand, vice-président en charge de l'attractivité à la communauté d'agglomération a rappelé que "cet évènement s'inscrit pleinement dans le Plan d'Action Commerce Territorial (PACte) lancé par la communauté d'agglomération en 2016 et dont l'objectif prioritaire est de dynamiser et faire évoluer l'activité économique dans les centres villes et centres bourgs. Au delà des actions concrètes déjà engagées au travers du PACTe (managers de centre ville, pack installation et pack développement pour les artisans/commerçants), la communauté d'agglomération envisage avec les associations de commerçants et les commerçants du territoire la création d'une plateforme web commerce territoriale".

Pages