Actualité Agglomération

Les actualités de l'agglo

Une tranche de rire écologique avec Rénovam !

Invitée par l’Espace Info Énergie, avec le soutien l’Ademe, la Compagnie Les Boudeuses est intervenue sur trois marchés de la communauté d'agglomération pour sensibiliser le grand public aux grandes questions sur l’énergie et le climat, sans aspect moralisateur et toujours dans la bonne humeur.

[+] [-]

Invitée par l’Espace Info Énergie, avec le soutien l’Ademe, la Compagnie Les Boudeuses est intervenue  les 12, 13 et 14 octobre, sur les marchés de Graulhet, Gaillac et Rabastens pour sensibiliser le grand public aux grandes questions sur l’énergie et le climat, sans aspect moralisateur et toujours dans la bonne humeur.

Si vous étiez sur le marché, vous n’avez pas pu manquer ces trois comédiennes déjantées. Trompette, accordéon et même tronçonneuse (!), les Boudeuses ont sorti les grands moyens pour vous surprendre et délivrer leur message d’écocitoyenneté.

« Consommer moins pour vivre mieux », c’est ce que l'on retient de leur spectacle, alternant mises en scène délirantes, chansons rigolotes et invectives amicales au public. Les plus téméraires ont même participé à leurs folles expériences de mise en pratique. Leur courage était récompensé par un kit de réduction des consommations d’énergie offert par la troupe.

Sur le mode ancestral de la criée de rue, elles ont récolté puis relayé la parole des habitants. Messages poétiques ou humoristiques, astuces et véritables résolutions pour réduire ses consommations, chacun a pu voir sa parole clamée par le porte-voix cabossé des comédiennes.

Réunissant de nombreux spectateurs de tout âge à chaque date, l’Espace Info Énergie  peut se féliciter du succès rencontré. Ses animateurs, qui tenaient un stand d’information en parallèle, ont distribué des conseils, en rappelant que pour les habitants du territoire, Rénovam est le programme d’accompagnement de leurs projets de rénovation.

La communauté d'agglomération accompagne la transition écologique
Rénovam est le service destiné à accompagner et conseiller les habitants du territoire de l'agglomération dans leur projet de rénovation énergétique de leur logement.  Cet accompagnement prend la forme de conseils gratuits et neutres sur le choix des travaux, des matériaux et des artisans. Ils aident aussi à trouver les aides financières existantes et adaptées à chaque projet.

Pour en savoir plus, un numéro de téléphone : 05 63 60 16 80 – un site internet : renovam-renovation-energetique.fr

 

Opération zéro restes à la cantine du collège

Participant à la campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire, les animateurs déchets & sensibilisation de la communauté d'agglomération ont animé du lundi 9 octobre au vendredi 13 octobre 2017 un stand de sensibilisation à la cantine du collège Taillefer à Gaillac.

[+] [-]

Cette année la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire organisée par le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt s'est déroulée  lundi 16 octobre 2017 .

Chaque année, un Français jette en moyenne 20 kilos de déchets alimentaires, dont 7 non consommés et encore emballés : un gâchis qui représente une perte de 400 euros par an et par foyer. Pour la restauration collective c'est 167g en moyenne par plateau repas servi.

Constat socialement, économiquement et écologiquement inacceptable : 1/3 des préparations est gaspillé dans la restauration collective et notamment une grande quantité de nourriture est jetée à la cantine.

Le collège Taillefer de Gaillac a souhaité engager une démarche pour réduire ses déchets alimentaires et sensibiliser les convives déjeunant quotidiennement dans l’établissement, en partenariat avec l'équipe d'animateurs de sensibilisation à l'environnement de la Communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

Les animateurs déchets & sensibilisation de la communauté d'agglomération ont ainsi animé du lundi 9 octobre au vendredi 13 octobre 2017 un stand de sensibilisation à la cantine. Une pesée du pain était également effectuée quotidiennement grâce au "gachimètre" pour quantifier et visualiser le gaspillage du pain. A l’issue de cette semaine, les équipes de cuisine et les élèves ont relevés plusieurs actions faciles à mettre en place : afficher le menu à l’entrée du self, limiter le pain à une tranche par enfant avec possibilité de se resservir, proposer une portion adaptée du plat chaud adaptée à l’appétit de l’enfant,… L’enjeu est de taille ! 37 flûtes non consommées s’est 30 € d’économiser !

L’objectif de la semaine, un repas « zéro déchets ! », le lundi 16 octobre, a été (presque) atteint : sur 498 élèves demi-pensionnaires, seuls 48 ont rapporté leur plateau avec quelques restes.
 

 

 

La CA partenaire du forum des commerces connectés

Plus d'une centaine d'entreprises et de commerçants étaient présents à l'espace socio-culturel de Brens le 16 octobre pour le salon "Monpointcom", co-organisé par la CCI du Tarn, l'association d'entreprises SISMIC et la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

[+] [-]

Plus d'une centaine d'entreprises et de commerçants étaient présents à l'espace socio-culturel de Brens le 16 octobre pour le salon "Monpointcom", co-organisé par la CCI du Tarn, l'association d'entreprises SISMIC et la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

Plusieurs tables rondes ont rythmé la journée pour aborder l'ensemble des problématiques et des solutions dans le domaine du numérique. Des ateliers pratiques et des prestataires de services tarnais ont permis également d'apporter des conseils pratiques aux dirigeants sur le commerce connecté .

A cette occasion, Patrice Gausserand, vice-président en charge de l'attractivité à la communauté d'agglomération a rappelé que "cet évènement s'inscrit pleinement dans le Plan d'Action Commerce Territorial (PACte) lancé par la communauté d'agglomération en 2016 et dont l'objectif prioritaire est de dynamiser et faire évoluer l'activité économique dans les centres villes et centres bourgs. Au delà des actions concrètes déjà engagées au travers du PACTe (managers de centre ville, pack installation et pack développement pour les artisans/commerçants), la communauté d'agglomération envisage avec les associations de commerçants et les commerçants du territoire la création d'une plateforme web commerce territoriale".

Remise d'ampoules LED à l'ADMR de Lisle-sur-Tarn

Samedi 30 septembre 2017, Pascal Néel, vice-président en charge de l'aménagement à la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet a remis, lors de l'assemblée générale de l'ADMR de Lisle-sur-Tarn un stock de 360 ampoules LED.

[+] [-]

Samedi 30 septembre 2017, Pascal Néel, vice-président en charge de l'aménagement à la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet a remis, lors de l'assemblée générale de l'ADMR de Lisle-sur-Tarn un stock de 360 ampoules LED.

Dans le cadre de la convention du 19/01/2016 entre EDF et le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'énergie, il a été prévu la distribution gratuite d'ampoules LED dans les « territoires à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV) de moins de 250 000 habitants. L'ancienne communauté de communes Tarn & Dadou ayant obtenu ce label en septembre 2015, dans le cadre de son plan climat, c'est désormais à l'échelle de la communauté d'agglomération que se poursuit cette politique énergétique visant à réduire la précarité énergétique des foyers les plus modestes.

Cette distribution d'ampoules basse consommation est assurée par l'association auprès de ménages préalablement identifiés et en échange de la remise de deux anciennes ampoules qui seront alors collectées et acheminées vers des centres de recyclage. Les foyers ménages bénéficiant de l'accompagnement Rénovam (dispositif de rénovation énergétique de la communauté d'agglomération) se verront également dotés de packs d'ampoules.

L’utilisation d’ampoules LED permet de réaliser 80% d’économies d’énergie par rapport à l’utilisation d’ampoules classiques à incandescence. Ces ampoules ont une durée de vie d’au moins 15 000 heures.

Lors de cette remise d'ampoules aux associations, Pascal Néel a rappelé « la politique volontariste de la collectivité en matière environnementale » et souligné « l'efficacité des actions menées avec l'ensemble des partenaires du territoire ».

Rencontre avec le Préfet : confiance et volontarisme

Vendredi 22 septembre le président de la communauté d’agglomération, Paul Salvador, et les vice-présidents, recevaient  le Préfet du Tarn, Jean-Michel Mougard, accompagné de Laurent Gandra-Moreno, secrétaire général de la préfecture, et des représentants des services de l’État.

 

[+] [-]

Vendredi 22 septembre le président de la communauté d’agglomération Rabastinois Tarn & Dadou Vère Grésigne Pays Salvagnacois, Paul Salvador, et les vice-présidents, recevaient  le Préfet du Tarn, Jean-Michel Mougard, accompagné de Laurent Gandra-Moreno, secrétaire général de la préfecture, et des représentants des services de l’État (Direction départementale des territoires, Direction départementale des finances publiques et Direction académique des services de l’Education Nationale). Le Préfet a choisi notre nouvelle communauté d’agglomération pour débuter une série de rencontres avec chacune des communautés du Tarn. C'est le signe positif d’une écoute particulière que nous accorde l’État dans la conduite de notre politique de développement volontariste.

Cette rencontre a permis de mettre en lumière l’attractivité de notre territoire situé au coeur du grand sud ouest au carrefour de Toulouse, Albi, Montauban et Castres. Avec 63 communes et 72 000 habitants, forte de ses atouts (dynamique économique et touristique, qualité de son cadre de vie, qualité des services et des équipements), notre communauté, la troisième du Tarn, est un nouvel acteur fort du département et de la région Occitanie. A ce titre notre communauté d'agglomération souhaite renforcer le dialogue avec nos partenaires tarnais et la métropole toulousaine.

La mise en commun des moyens : le socle d'une ambition pour notre territoire

Notre projet doit être une chance formidable pour les habitants : la mise en commun des moyens va nous permettre plus d’ambition pour nos projets

Le cap est clairement fixé :

- l’attractivité du territoire doit agir sur le développement économique et touristique,

- la qualité du cadre de vie et de l’habitat, l’offre de mobilité et l’aménagement numérique, la qualité et la proximité des services aux habitants en matière d’enfance jeunesse, sportive et culturelle sont également des facteurs d’attractivité

Cette rencontre, placée sous le signe de la confiance et de la franchise, a permis de présenter les travaux accomplis depuis la création au 1er janvier de la communauté d’agglomération :

- pour assurer la continuité du service dans les écoles et anticiper les réformes en cours ;

- pour développer et animer les filières économiques clés (agroalimentaire, viticulture et cuir, commerce et artisanat) et développer l’économie touristique ;

- pour poursuivre la production de logements adaptés. La communauté permet déjà à l’ensemble des 63 communes et de leurs habitants de bénéficier des aides aux travaux de rénovation énergétique des logements privés (dispositif Renovam), des aides pour la rénovation énergétique des bâtiments publics, des logements communaux, de l’éclairage public durable et en faveur du développement des énergies renouvelables (aides de l’État dans le cadre du « Territoire à énergie positive pour la croissance verte »), ou encore des aides à l’installation et reprise des commerces en centre ville et centre bourg ;

- pour atteindre les objectifs financiers et fiscaux dans un calendrier très contraint.

La rencontre s’est conclue sur ce premier bilan encourageant et une stratégie réaffirmée : transférer les charges des communes vers l’intercommunalité pour mutualiser nos ressources, dans le but d’accroître l’équité d’accès aux services et conserver la capacité d’investir pour les générations futures. Cette rencontre est la première brique d’un dialogue régulier entre l’État et la communauté d'agglomération, comme l’a annoncé le Préfet.

Parution de l'Atlas archéologique de Montans

Lors des journées européennes du patrimoine a été présenté « L'atlas archéologique de Montans », un ouvrage de référence sur deux cents ans de recherches archéologiques.

[+] [-]

Lors des journées européennes du patrimoine a été présenté l'Atlas archéologique de Montans, un ouvrage de référence sur deux cents ans de recherches archéologiques.

La date n'a pas été choisie au hasard : le dimanche 17 septembre, en plein coeur des Journées européennes du patrimoine, paraissait l'Atlas archéologique de Montans. Fruit de plus de quatre années de travail, cet ouvrage réussit l'exploit de compiler et synthétiser en 240 pages, plus de 200 ans de recherches archéologiques menées dans le village. Edité par la communauté d'agglomération avec le soutien financier du Service régional d'archéologie / Drac Occitanie, cet atlas porte non seulement un regard neuf sur l'exceptionnel destin de ce petit village gaulois devenu l'un des plus grands centres de production de céramiques de l'Empire romain, mais il ouvre également le propos au-delà même des limites communales afin de mettre en lumière l'ensemble du territoire avec lequel le site a, de tous temps, interagi.

Sa naissance officielle a donc été célébrée en présence de Marie-Christine Verdier-Jouclas - députée,Thierry Carcenac - sénateur, Paul Salvador - président de l'agglomération accompagné d'Alain Soriano – élu en charge du patrimoine, ainsi que Monsieur Delhoume, Conservateur régional de l'archéologie (DRAC), à l'Archéosite de Montans. Un lieu lui-même très symbolique puisque le musée, qui participe pleinement à la politique d'attractivité du territoire, est porté par la communauté d'agglomération qui mène actuellement une étude ambitieuse permettant d'accompagner le futur développement du site. Comprendre et faire comprendre hier pour préparer demain, telle est donc l'ambition de cet ouvrage conçu comme un outil permettant, grâce à la connaissance de l'histoire de notre territoire, de guider les décisions qui construiront notre avenir commun.

 

Plan d’Actions Commerce : 4 nouveaux packs installation pour des commerçants

Dans le cadre du Plan d'Actions Commerce Territorial (PACTe) de la communauté d'agglomération Rabastinois – Tarn & Dadou - Vère Grésigne Pays Salvagnacois, 4 packs installation ont été remis à quatre commerçants, nouvellement installés dans le centre-ville de Graulhet, le vendredi 4 août 2017

[+] [-]

Dans le cadre du Plan d'Actions Commerce Territorial (PACTe) de la communauté d'agglomération Rabastinois – Tarn & Dadou - Vère Grésigne Pays Salvagnacois, 4 packs installation ont été remis à quatre commerçants, nouvellement installés dans le centre-ville de Graulhet, le vendredi 4 août 2017.

Structuré autour de 3 axes stratégiques (Renforcer l'attractivité commerciale des centralités ; Améliorer l'offre commerciale des villes et des bourgs ; Organiser une dynamique commerciale collective) et de 14 actions, dont plusieurs sont d'ores et déjà opérationnelles, le PACTe produit des premiers résultats encourageants, notamment au niveau du Pack installation commerçant-artisan.

4 packs installation pour des commerces graulhetois

Vendredi 4 août, Paul Salvador, Président de la communauté d'agglomération, Patrice Gausserand, vice-président en charge de l'attractivité, et Claude Fita, maire de Graulhet ont remis un pack installation à :

Librairie Attitude : Yves LAGIER recevra à travers le Pack installation un chèque de 1.500 € pour l'ouverture de sa librairie, 4 Place Mercadial à Graulhet.

Delphine Coiffure : Delphine VIALA recevra à travers le Pack installation un chèque de 1.500 € pour l'ouverture de son salon de coiffure, 1 rue Jean Jaurès à Graulhet.

Coup de Flash : Serge SIMON recevra à travers le Pack installation un chèque de 1.500 € pour l'ouverture de son magasin de photographie, 5 rue Verdaussou à Graulhet.

Bruno Flaujac : Sonia OURDAD recevra à travers le Pack installation un chèque de 2.000 € (1.500 € de dotation + 500 € pour un emploi créé) pour l'ouverture son salon de coiffure, 36 rue Jean Jaurès à Graulhet.

3 Packs pour jouer groupés


Au-delà des deux manageuses de centre-ville, Marine Vandendorpe et Valérie Jove-Poibeau, recrutées début 2017 pour mettre en œuvre le PACTe et accompagner commerçants et associations de commerçants du territoire, 3 dispositifs opérationnels sont aujourd'hui en place.

Le Pack installation s'adresse aux commerçants et artisans, créateurs ou repreneurs d'un commerce ou d'une activité artisanale disposant d'une vitrine sur l'espace public, au sein de périmètres de centre-ville définis pour les communes de plus de 3.000 habitants, et sur l'ensemble des autres bourgs de la communauté d'agglomération.

Il comprend une aide de 1.500 € bonifiée de 500 € par emploi créé, un accompagnement dédié du porteur de projet et un relais de communication. 11 Packs installation ont été attribués à mi-2017 sur la communauté d'agglomération.

 Le Pack développement vise à renforcer l'adaptation et l'attractivité du point de vente pour accroître le flux clients. Il propose un accompagnement en deux phases :

- Une prestation conseil individuelle transversale, réalisée par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Tarn et financée à 50% par la communauté d'agglomération, dans 5 domaines essentiels de l'attractivité du point de vente (agencement de magasins, vitrines, relation client, communication, numérique).

- Le financement à 100% d'un expert en merchandising, qui accompagne le commerçant ou l'artisan dans la mise en œuvre des actions d'amélioration identifiées.

    Le Pack transmission poursuit l'objectif de consolider les cessions et de reprises d'entreprises ; il s'appuie sur un accompagnement spécifique de cédants et de repreneurs d'entreprises commerciales et artisanales du territoire.

L'accompagnement est assuré par les chambres consulaires (Chambre de Commerce et d'Industrie du Tarn et Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Tarn) et financé en tout ou partie par la communauté d'agglomération.

 

PACTe : 2 packs installation pour des commerçants de Lisle sur Tarn

Dans le cadre du Plan d'Actions Commerce Territorial (PACTe) de la communauté d'agglomération, Paul Salvador, Président de la communauté d'agglomération, Patrice Gausserand, vice-président en charge de l'attractivité, et Maryline Lherm, maire de Lisle sur Tarn ont remis un pack installation

[+] [-]


Dans le cadre du Plan d'Actions Commerce Territorial (PACTe) de la communauté d'agglomération Rabastinois – Tarn & Dadou - Vère-Grésigne - Pays Salvagnacois, Paul Salvador, Président de la communauté d'agglomération, Patrice Gausserand, vice-président en charge de l'attractivité, et Maryline Lherm, maire de Lisle sur Tarn ont remis un pack installation à :

  • Lisle en presse Chez Sissou : Cynthia et Benoît Fogliarino ont reçu à travers le Pack installation un chèque de 2.000 € (1.500 € de dotation + 500 € pour un emploi créé) pour la reprise de la maison de la presse

  • Comptoir Maya : Laurent Maya, qui a ouvert un salon de thé, café et chocolat dans une des rues commerçantes de la commune, la rue Saint-Louis, a reçu au titre du Pack installation un chèque de 1.500 €.


Structuré autour de 3 axes stratégiques (Renforcer l'attractivité commerciale des centralités ; Améliorer l'offre commerciale des villes et des bourgs ; Organiser une dynamique commerciale collective) et de 14 actions, dont plusieurs sont d'ores et déjà opérationnelles, le PACTe produit des premiers résultats encourageants, notamment au niveau du Pack installation commerçant-artisan.

Le territoire prêt à tous les éco-défis

Mardi 11 juillet, la Communauté d’agglomération et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Tarn ont remis le label Éco-défis à 8 artisans-commerçants du territoire.

[+] [-]

Mardi 11 juillet, la Communauté d’agglomération Rabastinois | Tarn & Dadou | Vère-Grésigne - Pays salvagnacois et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Tarn ont remis le label Éco-défis à 8 artisans-commerçants du territoire.
Éco-défis est l’un des volets du programme d’actions de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du TARN, pour aider les artisans via un accompagnement. Cette opération a été initiée en septembre 2016 sur le territoire de l’ex-communauté de communes Tarn & Dadou, seule collectivité tarnaise engagée.

Suite à la fusion c’est donc tout naturellement que la nouvelle communauté d’agglomération s’inscrit dans ce partenariat qui vise à valoriser par l’obtention d’un label, l’engagement des artisans et commerçants du territoire, à réduire leur impact environnemental. Ce partenariat entre la Chambre des métiers et de l’artisanat du Tarn et la communauté d’agglomération est placé sous l’égide de l’ADEME dans le cadre du programme « Territoire Zéro déchet Zéro gaspillage » dont Tarn & Dadou avait été lauréat en 2014.

Pour être lauréat, il a fallu que chacun des artisans-commerçants relève 3 défis parmi une liste de 28 et adopte des pratiques éco-responsables. Cet engagement est également durable dans le temps puisque pour conserver ce label il faut réaliser au moins un défi supplémentaire chaque année.

Au travers de cette opération, notre collectivité et la Chambre des métiers et de l’artisanat du Tarn ont pour objectif de favoriser la prévention, le réemploi des produits, le tri des déchets et des emballages, d’orienter les entreprises vers des filières appropriées pour éliminer correctement leurs déchets et d’inciter les professionnels et leurs clients à réduire la production de leurs déchets.

Pour l’avenir les éco-défis s’inscriront dans un plus grand périmètre, celui de la communauté d’agglomération. L’objectif du projet étant de labelliser 45 professionnels d’ici mai 2018.

Concours jeunes créateurs d'entreprise

La pépinière et hôtel d'entreprises Granilia, en partenariat avec la Communauté d'agglomération, la Chambre de commerce et d'industrie et la Chambre de métiers et de l'artisanat du Tarn, organise du 1er juin au 30 octobre 2017, un concours à destination des créateurs et jeunes entreprises.

[+] [-]

Granilia, pépinière et hôtel d'entreprises, outil d’appui à la création et au primo développement, en partenariat avec la Communauté d'agglomération Rabastinois, Tarn & Dadou, Vère-Grésigne - Pays Salvagnacois, la Chambre de commerce et d'industrie et la Chambre de métiers et de l'artisanat du Tarn, organise du 1er juin au 30 octobre 2017, un concours à destination des créateurs et jeunes entreprises.

Trois lauréats

6 premiers mois d'hébergement offerts à chaque lauréat dans un atelier ou un bureau à Graulhet + secrétariat partagé + un accompagnement individualisé par un chargé de mission dédié.

Le lauréat s'engage à s'implanter à la pépinière et hôtel d'entreprises de Graulhet et à y développer son activité.

Ce concours est ouvert aux entreprises en création ou en reprise et aux jeunes entreprises de moins de 36 mois.

Dossier de candidature

- à retirer à : Granilia ZA de la Molière 81300 Graulhet

- ou à télécharger sur : www.granilia.fr

- ou à demander par mail à : granilia@tarn-dadou.fr

Le choix des lauréats se fera par un comité de sélection selon les critères inscrits dans le règlement du concours.

Dates limites de dépôt des dossiers :

- le 30/06/17

- le 30/10/17

Contact : 05 63 81.42.21 / 06.35.46.45.96

granilia@tarn-dadou.fr

 

Pages