Actualité Agglomération

Les actualités de l'agglo

Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat, en visite à Rabastens

Le 13 juin dernier, Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics est venu rencontrer à Rabastens des élus et agents du territoire de la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet.

[+] [-]

Le 13 juin, en visite officielle à Rabastens, Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des comptes publics, en présence du sous-préfet du Tarn, a tenu une réunion avec Paul Salvador, président de la communauté d'agglomération, Pierre Verdier, maire de Rabastens et vice-président aux Ressources, et des conseillers communautaires.
Cette rencontre a été l'occasion de présenter la démarche d’Innovation dans l’action publique que la communauté et les 61 communes ont engagé. En effet, avec l’obligation de « faire mieux avec moins » et avec la fusion des intercommunalités, les collectivités qui délivrent le service public doivent s’adapter en permanence et de manière réactive aux mutations, que ce soit au niveau des usages et attentes des citoyens, au niveau financier et des organisations. C’est pourquoi la communauté d’agglomération en matière scolaire, éducation jeunesse, de collecte des déchets, de voirie, d’urbanisme, ou encore de mobilité, a engagé avec l’université de Pau (Chaire OPTIMA) une démarche d’Innovation de l’organisation du travail entre communes et intercommunalité. Partant du principe que la commune est la porte d’entrée
pour le citoyen, il faut dépasser la notion de « qui » rend le service pour aller vers « quel service et à quel coût » pour le citoyen, et aller vers une organisation mixée et agile capable de s’adapter et de répondre rapidement.

Les agents des communes et de la communauté ont pu expliquer au ministre que leur implication dans cette démarche permet d’inventer ensemble des méthodes de travail collaboratives et interactives en prise directe avec leur quotidien auprès des habitants. Ce travail très concret porte sur les méthodes et outils de travail et doit permettre de créer une « culture commune » du service aux habitants entre la communauté et les 61 communes.

Olivier Dussopt a félicité les collectivités et les agents pour cette démarche de performance, « vous avez un temps d’avance ; les territoires doivent répondre aux mêmes difficultés avec des solutions différentes ». Et le président de l’agglomération de conclure que notre territoire va poursuivre ses efforts pour trouver ses propres solutions adaptées à cet objectif de performance et d’efficacité. « Pour être
véritablement au service du citoyen, les communes sont l’avenir. »

Modification des jours et de la fréquence de la collecte des déchets à Brens

A compter du 1er juillet, les jours et la fréquence de collecte des déchets changent pour les habitants de Brens (sauf pour les foyers du centre-bourg qui ne sont pas concernés).

[+] [-]

A compter du 1er juillet, les jours et la fréquence de collecte des déchets changent pour les habitants de Brens (sauf pour les foyers du centre-bourg qui ne sont pas concernés).


• La collecte des emballages à recycler, c'est-à-dire le conteneur à couvercle jaune, sera désormais assurée :
1 fois tous les 15 jours, les jeudis des semaines paires.


La collecte des déchets résiduels, c'est-à-dire le conteneur à couvercle vert, ne change pas et est toujours assurée :
1 fois par semaine, les lundis.

Merci de sortir vos contenants la veille au soir de la collecte.


Les consignes de tri ne changent pas, veuillez vous reporter au « mémo-tri » qui vous sera remis lors de la distribution.

Nous comptons sur la participation de tous pour poursuivre le geste de tri tout en optimisant les modes de collecte.

Pour tout renseignement complémentaire,  contactez le numéro vert du lundi au vendredi de 9h à 12h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Un nouveau souffle pour la dynamisation des bourgs centres et coeurs de villages

Dynamisation des bourgs-centres et coeurs de villages : la Communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet a missionné le CAUE pour accompagner les communes dans leurs projets.

[+] [-]

Dynamisation des bourgs-centres et coeurs de villages : la Communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet a missionné le CAUE pour accompagner les communes dans leurs projets.

Communes et Communauté d’agglomération agissent pour l’attractivité économique et la qualité du cadre de vie sur le territoire, avec l’aide de la Région, du Département, de l’État et de l’Europe.
Mercredi 12 juin 2019, Paul Salvador, Président de la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet et Gilles Turlan, Président du CAUE du Tarn (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) ont signé deux conventions d'accompagnement des communes dans leurs projets « Coeurs de village » et « Bourgs centres ».

La communauté d’agglomération a mis en place une politique de soutien aux projets de dynamisation des centres villes et villages ouverte à toutes les communes. L’objectif : valoriser les espaces publics et le patrimoine, aménager les liaisons urbaines pour les déplacements doux et l’intermodalité, diversifier l’offre de logements, développer les pôles de services de proximité pour les habitants et les entreprises.

D’une part elle met en oeuvre la politique « Bourgs-centres » de la Région Occitanie en partenariat avec le Département signataire: pour les 12 communes éligibles, Brens, Briatexte, Cadalen, Castelnau de Montmiral, Couffouleux, Gaillac, Giroussens, Graulhet, Lagrave, Lisle sur Tarn, Rabastens, Salvagnac, une stratégie de développement et un plan d’actions sont mis en place sur 4 ans. Il s’agit d’élaborer un projet d’évolution en matière d’espaces publics, déplacements, économie, habitat, patrimoine, rénovation énergétique, accessibilité, infrastructures. Ces plans visent en particulier à ouvrir les quartiers sur le centre, favoriser les circulations, les déplacements doux et l’intermodalité, aménager des espaces urbains de qualité autour des pôles de services et de commerces, requalifier les espaces publics dans les quartiers prioritaires.

D’autre part elle accompagne toutes les communes intéressées dans leur projet « Coeur de village » pour l’aménagement et embellissement des coeurs de villages : il s’agit alors de requalifier la place du village, les abords et accès des équipements, sécuriser la traversée, aménager les cheminements doux, les liaisons paysagères, créer des logements, réhabiliter le patrimoine identitaire, permettre la rénovation énergétique et l’accessibilité des bâtiments publics, créer des aires de loisirs, ...

Le CAUE du Tarn, grâce au soutien du Département et de la Région, est partenaire de cette politique. Il propose une aide à la décision « sur mesure » pour chaque commune, pour chaque projet ; il apporte ses compétences en architecture, urbanisme et paysage aux projets des communes en les insérant dans la vision d’ensemble du fonctionnement du bourg. Il intervient à différentes phases du projet : état des lieux, note d’enjeux, scénarios pour chaque projet et aide à la consultation des maîtrises d’oeuvre.

Sur les investissements ainsi projetés, l’ensemble des partenaires se mobilisent.

Pour cette 1ère année, 22 communes sont accompagnées :
- « Coeurs de village » : en 2019 Cestayrols, Donnazac, Grazac, Labastide de Lévis, Larroque, Mézens, Montans, Montels, Puycelsi, Vieux sont accompagnées.
- « Bourgs centres » : 12 communes sont éligibles au dispositif de la Région et seront signataires d’un contrat « Bourg-centre » avec la Région, le Département, l’agglomération et les autres partenaires  : Brens, Briatexte, Cadalen, Castelnau de Montmiral, Couffouleux, Gaillac, Giroussens, Graulhet, Lagrave, Lisle sur Tarn, Salvagnac, Rabastens.

Un Plan Climat qui concerne les enfants

Dans le cadre de son Plan Climat et du programme « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » du Ministère de la Transition Ecologique, la Communauté d’agglomération s’appuie entre autres sur sa compétence scolaire pour promouvoir des actions d’éducation à l’environnement dans les s

[+] [-]

Dans le cadre de son Plan Climat et du programme « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » du Ministère de la Transition Ecologique, la Communauté d’Agglomération Gaillac-Graulhet s’appuie entre autres sur sa compétence scolaire pour promouvoir des actions d’éducation à l’environnement dans les structures d’accueil périscolaires lors de mercredi après-midi.


C’est ainsi qu’avec l’appui technique de l’association « Arbres et Paysages Tarnais », les enfants des ALAE de Rabastens et Giroussens ont planté des arbres et des haies autour de leur école.
L’objectif de ces animations est de faire prendre conscience aux enfants du rôle des haies et des arbres dans l’environnement local et des bienfaits qu’ils apportent à la biodiversité et aux hommes, tout en participant à l’embellissement des sites sur lesquels ils sont implantés. Par exemple, le végétal participe à l’adaptation des territoires face aux effets du changement climatique en captant du carbone et en rafraichissant l’air ambiant lors des périodes de canicule. Les essences végétales sélectionnées sont également adaptées aux périodes de sécheresse car elles ne nécessitent que très peu d’entretien et d’arrosage.


Ainsi, après une petite séance de présentation et de questions-réponses avec le personnel d’Arbres et Paysages Tarnais, les enfants de Rabastens ont planté, avec enthousiasme et application, 20 tilleuls, le long du chemin piétonnier qui mène à l’école à Las Peyras, ainsi qu’une haie paysagère à côté de la salle de sports de la Dressière. A Giroussens, c’est une haie le long du grillage de l’école maternelle qui a été plantée et que les enfants pourront voir grandir au fil des années.


Deux animations qui ont visiblement bien plu aux enfants qui pourront expliquer à leur entourage ce qu’ils ont appris. Des formations à destination des animateurs périscolaires sont également prévues sur d’autres thèmes (biodiversité, alimentation saine et circuits courts, éco-gestes du quotidien…) pour multiplier les ateliers d’éducation à l’environnement au cours des prochains mois et années.  

   

 

Compostez, un geste simple et efficace !

A l’occasion de l’arrivée du printemps, la Communauté d’agglomération  vous rappelle l’importance de composter ses déchets de cuisine et de jardin.

[+] [-]

Compostez, un geste simple et efficace !

A l’occasion de l’arrivée du printemps, la Communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet vous rappelle l’importance de composter ses déchets de cuisine et de jardin.

50 à 80 kg, c'est la quantité de déchets compostables que chaque personne jette dans sa poubelle chaque année. Les habitués du compostage sont unanimes : plus du tout de jus et d'odeurs dans sa poubelle et évidemment une poubelle plus légère.
C'est sur la base de ce constat, et afin de contribuer à la réduction des déchets, que la communauté d'agglomération encourage et accompagne les usagers pratiquant le compostage individuel, mais également les projets de compostage partagé et de compostage en établissement.

Représentant près de 30 % du poids de notre poubelle, les déchets fermentescibles peuvent se transformer naturellement.

Ils regroupent les déchets verts (feuilles mortes, tontes de pelouse, branchages) et les bio-déchets (restes alimentaires, fleurs fanées, sciure, cendres froides, etc.). Les déchets verts peuvent être déposés en déchetterie (accès gratuit pour les particuliers). Ces déchets sont ensuite transportés vers une plate-forme de compostage afin d'y être transformés en amendement organique, lequel est distribué aux usagers en déchetteries.

Les déchets verts et biodéchets peuvent être compostés en tas, à l'air libre dans un jardin ou bien à l'aide d'un composteur. Ce dernier accélère le processus de fermentation des biodéchets.

Le terreau produit peut être ensuite utilisé pour le portage, les fleurs ou les arbres.

Pour encourager cette pratique la communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet propose l'achat d'un composteur (modèle en plastique recyclé de 320 litres) au prix de 15 euros.

Les composteurs sont accompagnés d'un guide du compostage et d'un bio-seau pour faciliter le transport des biodéchets.

Les personnes intéressées peuvent :
- envoyer le règlement par chèque à l'ordre du Trésor Public à la Communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet BP 80 133 81604 Gaillac Cedex. Dès réception du règlement, un bon de retrait sera retourné.
- se rendre directement aux permanences de : Rabastens le mercredi de 14h à 17h au n°8 Place Guillaume Cunh, Graulhet de 9h-11h le jeudi, derrière la déchetterie Trifyl ou Gaillac le vendredi de 9h à 12h au n°119 avenue Dom Vayssette.

Rénovation énergétique, les aides financières 2019

Les 7 et 19 mars derniers, dans le cadre de son dispositif Rénovam, la communauté d'agglomération a organisé deux réunions d'information pour informer les professionnels et les foyers du territoire sur l'ensemble des dispositifs d'aides financières existantes pour contribuer aux projets de rénova

[+] [-]

Rénovation énergétique, les aides financières présentées  aux professionnels et aux foyers

Les 7 et 19 mars derniers, dans le cadre de son dispositif Rénovam, la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet a organisé deux réunions d'information pour informer les professionnels et les foyers du territoire sur l'ensemble des dispositifs d'aides financières existantes pour contribuer aux projets de rénovation énergétique.

Le 7 mars, 33 professionnels de la rénovation énergétique ont répondu présent au siège de la communauté d'agglomération à Técou pour une soirée dédiée aux aides financières.
Au programme de cette soirée, un passage en revue par l’Association d’Information sur le Logement de l’ensemble des dispositifs et de l’évolution de leurs conditions. Souvent premiers relais d’information auprès des ménages, les professionnels peuvent avoir des difficultés à suivre les multiples changements. Et 2019 en regorge : crédit d’impôt, éco-prêt, certificats d’économie d’énergie et coup de pouce, Anah, … les mises à jour sont nécessaires ! Le centre de ressource Envirobat a complété par un Question/réponse sur l’éco-chèque de la région, et la Chambre des métiers par une présentation des subventions régionales pour le développement des PME.

Le 19 mars, c'est une une trentaine de personnes qui se sont réunies à Gaillac à la maison Dom Vayssette pour assister à la réunion publique animée par le conseiller Rénovam. Celui-ci a présenté les bonnes pratiques pour faire de son projet de rénovation une réussite, s’attardant sur les spécificités des bâtiments anciens et mettant en lumière les nouveautés sur les aides financières en 2019.
Comment sélectionner les travaux pertinents pour son logement, comment choisir un professionnel, comment obtenir les subventions, quels sont les pièges à éviter, … voila tous les conseils livrés au cours de cette soirée qui s’est achevée autour d’un pot convivial.

Pour tout renseignement, contacter le conseiller Rénovam à la communauté d’Agglomération – Olivier MONTIER – 05 63 83 61 61

Gaillac-Graulhet Agglomération lance Gourmet Bag !

« Un geste anti-gaspi, simple et gourmand »

[+] [-]

Dans le cadre du plan d’action « territoire zéro déchet zéro gaspillage », la Communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet lance l’opération, GOURMET BAG, auprès des restaurateurs de son territoire. La collectivité met à disposition des restaurants participants 2000 boîtes à emporter, entièrement recyclables et compostables, ainsi que des outils de communication afin de diffuser l’usage du « Gourmet Bag ».

En France, l’usage du « Gourmet Bag » (boîte à emporter) se heurte encore à de nombreux freins : les consommateurs n’osent pas le demander et, les restaurateurs ne connaissent pas le cadre réglementaire qui les autorise pourtant à proposer à leurs clients d’emporter les restes de l’assiette.

Au printemps dernier, l’assemblée nationale a adopté un texte de loi rendant obligatoire la mise à disposition de « gourmets bags ». Les restaurateurs devront ainsi proposer, gratuitement, des contenants réutilisables ou recyclables pour les clients souhaitant emporter leurs restes de repas.

Cette opération compte ainsi faire de cette pratique un réflexe anti-gaspi. A noter, que chaque Français jette en moyenne 20 kg d’aliments à la poubelle par an, dont 7 kg d’aliments encore emballés. En restauration traditionnelle, le gaspillage s’élève à 230 gr/personne/repas : un chiffre non négligeable, dans un contexte économique difficile pour les restaurateurs et leur clientèle.

Depuis le début de l’été, 39 restaurants se sont portés volontaires pour participer à l’opération soit 66 % des établissements présents sur le territoire. Les premiers retours sont positifs et les clients commencent à demander un contenant qui leur permet d’emporter les restes de repas non consommés.

Transition énergétique : l'Agglomération s'engage

Dans le cadre de son Plan climat air énergie territorial, la communauté d'agglomération, Territoire à énergie positive pour la croissance verte, propose aux habitants et entreprises deux outils destinés à les accompagner dans leur projets d'équipements photovoltaïques.

[+] [-]

La réduction de la dépendance aux énergies fossiles ou nucléaire est un enjeu majeur pour les territoires et les citoyens. L'atteinte de cet objectif passe notamment par un développement accru des énergies renouvelables, en particulier solaire. Dans le cadre de son Plan climat air énergie territorial, la communauté d'agglomération, Territoire à énergie positive pour la croissance verte, propose ainsi aux habitants et entreprises deux outils destinés à les accompagner dans leur projets d'équipements photovoltaïques.


Les projets coopératifs, une solution innovante pour financer les énergies renouvelables


Développer les énergies renouvelables en rassemblant autour de projets coopératifs des citoyens, des entreprises ou des collectivités tout en profitant à l’économie locale : c’est un objectif que la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet s’est donné, cette année sur son territoire, avec l’appui de l’association ECLR Occitanie (www.ec-lr.org).


L’objectif de cette action est de faire émerger et accompagner les initiatives citoyennes locales destinées à monter des projets coopératifs de production d’énergie renouvelable, principalement photovoltaïque, dans le cadre de financements participatifs.
Plusieurs initiatives sont en cours sur notre département et à proximité, dont celle de la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet. Nous vous invitons ainsi à participer à ce type de projet, qui vous permettra de contribuer directement à la transition énergétique de notre territoire et à en bénéficier !

IMPORTANT
Une réunion regroupant l’ensemble des personnes intéressées sera organisée au mois de septembre 2018.
Si vous souhaitez y être convié(e), n’hésitez pas à vous faire connaître en transmettant vos coordonnées par courriel au service Plan Climat de la communauté d’agglomération (pcet@ted.fr).

 

Le cadastre solaire : un outil innovant pour vous aider dans votre projet de panneaux solaires


Produire une partie de votre propre électricité et/ou eau chaude vous tente ? Vous vous posez des questions sur l’opportunité d’équiper votre logement en panneaux solaires, mais ne savez pas par où commencer ? Vous souhaitez avoir des informations sur la faisabilité d’une installation sur votre toiture ?
Vous pouvez commencer par consulter le cadastre solaire réalisé par Gaillac-Graulhet Agglomération. Dans le cadre du programme national Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte, et en partenariat avec la société In Sun We Trust, la communauté d’agglomération met en consultation libre sur internet, un outil permettant de visualiser le potentiel solaire de votre toiture et d’avoir une estimation du coût d’une installation (en production d’électricité et d’eau chaude sanitaire) et des économies générées sur la facture. Vous pouvez également demander des précisions à un des conseillers par messagerie instantanée sur les informations qui vous sont communiquées. Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez être mis en relation avec un des installateurs référencés près de chez vous et lui demander un devis de votre projet.
Alors, si vous souhaitez vous aussi participer à la transition énergétique du territoire tout en réduisant vos factures d’électricité et/ou de chauffage, n’hésitez pas à vous rendre sur le site https://gaillac-graulhet-agglo.insunwetrust.solar. Vous aurez accès à de nombreuses informations sur les différentes solutions qui s’offrent à vous (fonctionnement d’une installation, entretien, recyclage...).
Flyer Cadastre solaire

 

L'Agglo roule au vert

Dans le cadre de son Plan Climat et de son programme TEPCV (Territoire à énergie positive pour la Croissance Verte*), la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet s'engage dans le développement de la mobilité dite "décarbonée".

[+] [-]

Dans le cadre de son Plan Climat et de son programme TEPCV (Territoire à énergie positive pour la Croissance Verte*), la communauté d'agglomération Gaillac-Graulhet s'engage dans le développement de la mobilité dite "décarbonée", en privilégiant l'usage de modes de transport faiblement émetteurs de gaz à effet de serre et en encourageant ses agents à favoriser les déplacements doux.

De l'électrique...
La communauté d'agglomération a entamé la transformation progressive de sa flotte de véhicules de service avec l'acquisition de 8 voitures électriques, et de 4 vélos à assistance électrique pour les trajets professionnels de courte distance des agents. ...

et du GNV
Par ailleurs, pour assurer la collecte des déchets, elle a étoffé sa flotte de camions de collecte avec un camion-benne roulant au gaz naturel véhicule (GNV) ; ce gaz étant produit par la méthanisation des déchets sur le site du syndicat mixte Trifyl à Labessière-Candeil. Ce véhicule permet une baisse des émissions de gaz à effet de serre de -25 % et ne diffuse pas de particules nocives (pas de fumée noire). Son réservoir lui donne une autonomie d'environ 130 km. La communauté d'agglomération fait partie des six collectivités tarnaises labellisées « Territoire à énergie positive pour la croissance verte * » et a pu ainsi bénéficier d'une aide de l'état prenant en charge 40 % du montant de l'acquisition (247 000 €).

Les objectifs de cette politique volontariste de la communauté d'agglomération sont de quatre ordres :
- participer à l'effort national de limitation des émissions des Gaz à effets de serre au niveau destransports ;
- réduire la facture énergétique liée à la consommation de carburants des véhicules de la collectivité ;
- inciter ses agents à adopter des modes de transports autres que la voiture pour les courts trajetsprofessionnels ;
- enfin, contribuer à la valorisation des déchets en utilisant le gaz produit par la méthanisation.
A terme, selon l'usage qui sera fait de ces nouveaux véhicules, il pourra être envisagé d'étendre la flotte à d'autres sites communautaires (médiathèques, Alae...) en fonction des besoins identifiés.

* Le label TEPCV : Suite au Grenelle de l’environnement les collectivités locales de plus de 50 000 habitants avaient pour obligation d’établir un PCAET (Plan climat air énergie territorial). Initié dés 2014 sur le territoire de Tarn & Dadou, les actions du plan climat s’appliquent désormais sur l’ensemble de Gaillac Graulhet Agglomération Le label TEPCV, obtenu en réponse à un appel à projets national, a permis à l’intercommunalité de recevoir une enveloppe de l’État de 2 millions d’euros (500 000 euros sur la période 2015-2018 et 1,5 millions sur la période 2016-2019) pour soutenir les actions liées notamment à la rénovation énergétique ,au développement des énergies renouvelables et la promotion d’une mobilité moins polluante

Lou Agglo’ Mercat, le nouveau spectacle des JAC'S

Dans le cadre du projet culturel de la communauté d'agglomérarion, les JAC’S... comme jeunes ados cultivés présentent leur dernier spectacle : L.A.M. Lou Agglo’ Mercat

[+] [-]

Spectacle gratuit

- Técou : vendredi 20 juillet 20h30, salle des fêtes

- Castelnau de Montmiral : Samedi 15 septembre 20h30, salle des fêtes

- Lisle sur Tarn : dimanche 16 septembre 15h30, Musée Raymond Lafage

- Gaillac : Samedi 22 septembre 20h30, salle de spectacle

Les jeunes du territoire, âgés de 11 à 17 ans, participent à un projet culturel porté par le service Education Jeunesse de la Communauté d’Agglomération Gaillac – Graulhet. Ce projet appelé « Les JAC’S...comme jeunes ados cultivés » a pour objectifs de sensibiliser les jeunes à la pratique de l’expression théâtrale, de les inciter à s’intéresser à leur patrimoine et à la culture locale et d’être les médiateurs de cette culture puisque qu’ils présentent leur pièce de théâtre auprès des publics.

Cette année Les JAC'S...comme Jeunes Adolescents Cultivés de la communauté d'agglomération Gaillac - Graulhet vous présentent leur dernière création sur la thématique, très populaire, du "Marché de notre Pays".

Dans cette pièce de théâtre amateur, produits du terroir, créations artisanales, patrimoine et tourisme seront évoqués par des personnages hauts en couleur mis en situation avec des dialogues toujours aussi drôles, décalés et informatifs.

3 représentations seront également données dans les maisons de retraite de Gaillac spécifiquement pour les résidents.

Mardi 17 juillet Saint Jean

Mercredi 18 juillet Saint André

Jeudi 19 juillet 7 fontaines

Pages